We've updated our Terms of Use. You can review the changes here.

#63 Wecord : Musique Pour Les Oreilles

by La Mante

supported by
/
  • Record/Vinyl + Digital Album

    Commande en direct possible pour 21€ (+ port si besoin) en envoyant un message à contact[a]ww2w .fr (paiement via paypal "envoi à un proche" )
    Direct order available at 21€ + postage --> contact[a]ww2w .fr (payment via paypal -“sending to a friend” option)

    Vinyl album, fold out cover printed both sides, lyrics insert, duck with ears drawn by Etienne Froidure card, + 15 cdrs of the Lp have been randomly inserted... Everything stands in a 180 microns pvc sleeve.
    Limited to 34.

    Album vinyle, pochette dépliante imprimée recto/verso ("poster" intérieur), insert avec paroles, carte canard customisée par Etienne Froidure, insert discographie WW2W + 15 cdrs sont placés au hasard à l'intérieur, le tout est inséré dans une pochette PVC (180 microns) avec rabat (au Maroc pour toujours).
    34 exemplaires chez nous (La Mante et le label Sylvebarbe ont eux aussi des exemplaires de leur côté -ça fait donc 100 ex au total).

    Includes unlimited streaming of #63 Wecord : Musique Pour Les Oreilles via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ... more
    ships out within 8 days
    edition of 34 

      €23 EUR or more 

    You own this  

     

1.
La Mesure 01:15
Taper dans ses mains Est devenu ringard Moi je bats la mesure En faisant claquer mes dents Et quand elles seront plates Et modelées comme une strate Et que le monde entier Achètera des dentiers Alors je pourrai, enfin Retaper dans mes mains
2.
Que Diable 04:46
Avez-vous déjà manqué de Vendre votre âme à un diable Si bon qu’il eût à vous reprendre Gardez-la dans vos bagages Son coeur froissé Sa robe Bien repassée Le couvrait Ce diable pleurait tout bas D’une famille rouge et noire Il descendait sans histoire Que diable pouvait-il bien faire D’autre que suivre son père Son coeur froissé Sa robe Bien repassée Le couvrait Ce diable pleurait tout bas Ce diable pleurait en moi
3.
Coma 03:39
Le printemps se hâte lentement au soleil je m’étale Épanoui comme la fleur qui dévoile ses pétales Toute cette faune m’apprivoise je l’observe rêveusement Le bourdon dans l’air s’éclipse le temps d’un bon moment Une idée bourgeonne soudainement et m’extirpe du coma Combien de temps pourrai-je m’entretenir avec toi ? J’ouvre grands les yeux et capture ces lignes mouvantes Qui m’invitent à profiter de la nature jacente
4.
S’il t’écoute Le piano et la voix S’il te coupe La parole et les doigts S’il te plaît Ne lui en veux pas Si ta plaie Ne te parfait pas Ce couteau-là Ne t’attendait pas
5.
Quoi 00:17
6.
Julie 03:04
Si facile de parler De la crème et du lait Quand au fond de nos ventres Les mots agglutinés Sans les lui dire Sans me le dire Elle savait lire dans mes pensées Julie disait On ferait mieux d’se parler Le ventre vide Affamé aussitôt Gargouillent les oiseaux Ils parlent de rentrer plus tôt Sans nous le dire Sans me le dire Elle savait lire dans mes pensées Julie disait On ferait mieux d’se parler
7.
Mon Visage 02:26
Je copie ces lignes sur mon visage Elles empruntent tous les traits de mon lignage Ces lignes ne trompent pas
8.
L'Hameçon 04:29
De toutes ces leçons Je ne retiens rien de rien Je mords à l’hameçon Et la mémoire me revient Mon aspiration s’estompe autour de moi Comme tous ces souvenirs qui s’échappent Et se jouent de moi De toutes ces leçons Je ne retiens rien de rien En seul témoin Quand je m’enjoue de tout Perdu dans cette illusion, je te confonds Comme tous ces souvenirs qui s’échappent Et se jouent de moi
9.
Habité par l’émoi, je sens Se déhancher un feu en moi Peur de parler je crois Avoir perdu le contrôle de ma voix Tu manies les flammes comme un charmeur de serpent Elles montent très haut à l’intérieur En moi La sueur chaude glisse le long De mes sillons marqués par la tension Jusqu’à mes pieds nus humides, je glisse D’un coup fatal je percute et je m’éteins Tu manies les flammes comme un charmeur de serpent Elles montent très haut à l’intérieur En moi
10.
Au rythme de la marée Des idées passent et arrosent mon visage Je m’épuise à ramer Jusqu’à ne plus distinguer le rivage Joueuse est l’âme Qui s’égare dans l’ombre des pensées Quand prise au piège Elle se croit coulée à tout jamais L’extase revient toujours Sourire avec le temps qui se dégage Mes sueurs s’évaporent Et reformeront un jour des nuages Joueuse est l’âme Qui s’égare dans l’ombre des pensées Quand prise au piège Elle se croit coulée à tout jamais
11.
Les aquarelles de maman Font parler Les invités ventant Leur verre levé disant Ils parcourent le salon Les bras en croisière Entre deux toiles, détendue Quelqu’une se perd Combien de temps pour peindre tous ces portraits Je m’imagine debout sur le sentier Où tu étais plongée
12.
ClacClocClacClocClocClacClacClacClocClac Clac Clac Clac Clac Clac Clac Clac Clac Clac Clac Clac Clac Clac Clac Clac Clac Clac

credits

released May 26, 2023

Textes, musiques et visuels par Etienne Froidure
Enregistré à Rennes, Paris et Caen avec Guilherm Frénod
Mixé par Guilherm Frénod
Masterisé par Sébastien Lorho (NDE Mastering)

Avec la participation de :
Christelle Raquillet (flûte sur Julie, Les Aquarelles, Mon visage)
Gautier Caignaert (batterie sur Que diable, Coma, Joueuse est l'âme, L'hameçon, Charmeur de serpent)
Guilherm Frénod (batterie sur Ce couteau-là, Julie)
Arthur Chen (guitare sur Coma, Les aquarelles, Joueuse est l'âme, L'hameçon, Charmeur de serpent)
Adrien Leprêtre (piano Wurlitzer sur Joueuse est l'âme)
Tiago Ribeiro (piano Rhodes sur Que diable)
Manuel Decocq (violon et alto sur Que diable, Julie)

license

all rights reserved

tags

about

WeWant2Wecord Caen, France

Maisonnette de disques...
A little fetishist wecord label...

contact / help

Contact WeWant2Wecord

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code

Report this album or account